Via ferrata, via corda, canyon sec

La météo dans les Alpes Maritimes est particulièrement généreuse. Avec 300 jours d’ensoleillement annuel et un ciel irisé par le bleu azur, le climat méditerranéen règne au sud. La mer adoucit les températures hivernales et tempère les canicules estivales. Ces conditions très clémentes permettent de lézarder sur les falaises tout au long de l’année, été comme hiver. Les Préalpes d’Azur sont un terrain de jeu idéal pour pratiquer la via ferrata, la via corda et le canyon sec en toute saison.

Comment choisir ?

“Via ferrata” vient de l’italien “voie ferrée”. L’armée italienne a en effet développé ce concept pour permettre à ces troupes de franchir des passages escarpés plus facilement, notamment dans les Dolomites. Aujourd’hui c’est une activité sportive où on évolue sur des falaises parsemées de câbles, d’échelles, de ponts de singe, de ponts himalayens, de tyroliennes… Pour cela, les pratiquants sont équipés d’un baudrier, d’un casque, d’une paire de longes et d’une poulie.

La via corda est très semblable à la via ferrata, à la grande différence que la progression se fait sur des cordes. Il est fréquent d’évoluer sur des ponts de singe, des ponts himalayens, des tyroliennes voir des sauts de Tarzan et même des descentes en rappel.

Comme son nom l’indique le canyon sec est sec ; c’est à dire que s’est un canyon où l’eau ne coule plus. Il s’agit de canyons avec essentiellement de la marche en terrain escarpé et des descentes en rappel. Ce sont donc des parcours qui se font sans combinaisons néoprènes.

Les activités sont ouvertes à tous, sous réserve de répondre aux conditions suivantes. Il est demandé aux participants de prendre connaissance et d’approuver ces conditions de sécurité :

  • Vous devez vous munir du matériel demandé et obligatoirement de chaussures de sport à lacets en bon état. Les sandales, ballerines, aquashoes et autres chaussures légères ne sont pas admises.

  • Avoir un peu peur du vide est naturel mais vous ne devez pas être sujet à un vertige pathologique.
  • Vous ne devez pas faire l’objet d’une contre indication médicale pour l’activité choisie et être en bonne condition physique.
  • Vous devez respecter l’âge minimum, les capacités sportives requises et l’expérience demandée pour chaque activités.
  • Lors de la sortie, vous devez être en pleine possession de vos moyens et ne pas être en état d’ébriété, sous l’effet de stupéfiants ou en état de fatigue.
  • Une autorisation parentale est obligatoire pour tout mineur non accompagné de son tuteur légal.
  • Vous devez respectez les consignes de sécurité prodiguées par le moniteur.
  • Les participants acceptent les risques liés à l’environnement naturel qu’ils vont parcourir et sont conscients de la seule obligation de moyen relative à la sécurité incombant au professionnel.
  • Si vous ne faites pas l’objet d’une contre-indication médicale, mais que vous êtes dépendant de soins ou de traitements médicaux spéciaux particuliers, ou encore que votre état de santé nécessite une attention particulière (asthme, diabète, handicap, phobie, blessure récente…), vous devrez impérativement en informer le moniteur AVANT le départ de l’activité.
  • Les activités sont proscrites aux femmes enceintes quelques que soit le stade de la grossesse.
  • Les activités sont proscrites aux personnes sujettes à des difficultés respiratoires, à des difficultés cardio-vasculaires, à une obésité pathologique, aux crises de tétanie, aux crises d’épilepsie, etc…

Tous les parcours

Carte